L’ouvreur pakistanais Abdullah Shafique a mené une attaque soutenue contre l’Australie avant que Pat Cummins ne prenne trois guichets pour laisser les visiteurs sur un score de 196-6 et accusant un retard de 124 points lors de la deuxième journée du deuxième test à Melbourne.

Le Pakistan avait battu l’Australie pour 318 points à l’heure du déjeuner, le jeu ayant commencé 30 minutes plus tôt après que seulement 66 des 90 overs prévus aient été joués lors d’une rencontre affectée par la pluie le premier jour.

Mais l’off-spinner Nathan Lyon a produit le premier peu de magie pour l’Australie lorsque Imam ul-Haq (10) a devancé Marnus Labuschagne à la deuxième glissade au 16e over.

Ce n’est qu’à la 36e reprise, cependant, que le guichet suivant est tombé avec Cummins (3-37) prenant une superbe prise à une main dans son suivi pour éliminer Shafique (62) alors que le Pakistan était laissé à 124-2.

Lors de son passage suivant, Cummins a battu l’ancien capitaine de Test Babar Azam (un) avec un brillant off-cutter qui a traversé sa défense sous les cris de joie de la foule du Melbourne Cricket Ground.

Le capitaine pakistanais Shan Masood (90) est parti après avoir coupé Lyon (2-48) directement au point, ce qui a déclenché l’effondrement de l’ordre moyen du Pakistan alors qu’ils perdaient trois guichets pour 23 points.

Image:
Le Pakistanais Abdullah Shafique a effectué 62 points sur 109 lancers contre l’Australie

Le lanceur australien Josh Hazlewood (1-29) a lancé Saud Shakeel (neuf) avant que Cummins ne récupère son troisième guichet alors que Salman Agha (cinq) a devancé Alex Carey.

Mohammad Rizwan (29e) et Aamer Jamal (2e) ont atteint la fin pour le Pakistan en essayant d’arrêter la glissade alors que les visiteurs étaient menés de 124 points.

L’Australie avait repris le jeu le deuxième jour à 187-3 alors que Marnus Labuschagne (63) et Travis Head (17) partageaient un partenariat de 50 points, mais les lanceurs rapides du Pakistan ont ramené le jeu en leur faveur avec des guichets réguliers.

Mitchell Marsh a réussi 41 de ses 60 lancers au cours de sa sortie, dont six quatre et un six, mais il a mal chronométré une balle courte de Mir Hamza (2-51) à Aamir Jamal à la pointe arrière.

Le Pakistanais Mir Hamza (2-51) célèbre le guichet de l’Australien Mitchell Starc (neuf)
Image:
Le Pakistanais Mir Hamza (2-51) célèbre le guichet de l’Australien Mitchell Starc (neuf)

Le Pakistan a joué 51 extras, dont 20 byes et 15 wides, ce qui a augmenté le total de l’Australie et pourrait s’avérer coûteux par la suite.

Après de nombreux attrapés échappés dans cette série jusqu’à présent, notamment David Warner qui a été abandonné sur deux mardi, le gardien de guichet Rizwan a produit un magnifique attrapé à une main à sa droite pour écarter son vis-à-vis Carey.

Le quatuor pakistanais a exercé une pression soutenue sur les hôtes avec Shaheen Shah Afridi (2-85), Hamza (2-51), Hasan Ali (2-61) prenant deux guichets chacun et Jamal (3-64) qui a terminé sur un trois pour.

Quelle est la prochaine étape ?

Le deuxième test reprendra du 28 décembre au 30 décembre avant que les deux équipes ne se rendent à Sydney pour le dernier test du 2 au 7 janvier 2024, où le Pakistan a remporté son dernier test en Australie en 1995.

Abonnement NOW Sports Month : 21 £ par mois pendant 6 mois