Le poste frontalier de Rainbow Bridge entre le Canada et les États-Unis a rouvert après une longue fermeture causée par l’explosion mortelle d’un véhicule mercredi.

Le point de passage a rouvert à 18 h 30, ont annoncé les autorités frontalières.

Selon les autorités, un véhicule a accéléré sur la route menant à un poste de contrôle frontalier avant de quitter la chaussée, de traverser un terre-plein central et de s’envoler.

L’incident a d’abord été traité comme du terrorisme, mais les responsables ont déclaré plus tard qu’ils le traitaient comme un incident de la circulation.

Dans un communiqué publié jeudi, le service de police de Niagara Falls a déclaré que l’enquête était maintenant menée par son unité de gestion des accidents.

« En raison de la complexité de l’incident, l’enquête prendra un certain temps », a déclaré la police.

Le gouverneur de New York a qualifié de « surréalistes » les images de surveillance diffusées de l’incident.

Des camions sont positionnés pour bloquer l’entrée du pont Rainbow où le poste frontalier entre les États-Unis et le Canada a été fermé après qu’un véhicule a explosé à un point de contrôle sur un pont près de Niagara Falls, en Ontario, le mercredi 22 novembre 2023. La Presse Canadienne/Carlos Osorio

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a déclaré que les forces de l’ordre provinciales étaient « activement engagées » dans l’évaluation de la situation et qu’elles travaillaient avec les autorités américaines au besoin.

Dans un gazouillis publié jeudi, le ministre de la Sécurité publique Dominic Leblanc a réitéré qu’il n’y avait aucune preuve liant l’incident au terrorisme.

« Le gouvernement du Canada et nos organismes d’application de la loi continueront de travailler en collaboration avec nos homologues américains », a écrit M. Leblanc. « Cependant, je tiens à affirmer qu’il n’y a aucune preuve de terrorisme pour le moment. »

Le pont Rainbow rouvre un jour après l’explosion mortelle d’un véhiculeDes membres des forces de l’ordre bloquent l’entrée du pont Rainbow, le mercredi 22 novembre 2023, à Niagara Falls, dans l’État de New York. Le poste frontalier entre les États-Unis et le Canada a été fermé après l’explosion d’un véhicule à un poste de contrôle sur un pont près de Niagara Falls. (Crédit : Derek Gee/The Buffalo News via AP)

L’identité des deux personnes décédées n’a pas encore été révélée dans l’attente d’une identification appropriée et d’une notification à leurs familles, a déclaré la police.

« Je tiens à profiter de cette occasion pour remercier personnellement chacun de nos partenaires d’application de la loi pour leur réponse exemplaire à cet incident tragique », a déclaré le service de police de Niagara Falls dans son communiqué. « Je tiens également à remercier nos partenaires d’affaires locaux, y compris le casino Seneca Niagara, pour leur aide. »

L’incident mortel a entraîné la fermeture des quatre postes frontaliers de la région de Niagara à la veille de la fête de l’Action de grâces aux États-Unis. Environ 6 000 véhicules traversent le Rainbow Bridge chaque jour, selon les chiffres américains. Mais ce nombre était de 11 933 – presque le double – l’année dernière à Thanksgiving.

Les ponts de la Paix, Lewiston-Queenston et Whirlpool ont rouvert leurs portes.

Avec des fichiers de CTV News Toronto